samedi 15 août 2020

JANE AUSTEN (1775-1817), RETOUR SUR UNE ROMANCIERE UNIVERSELLE

 

Pionnière du roman psychologique,  Jane Austen a ouvert la porte du roman moderne avec son contemporain Walter Scott, père du roman historique.
N'en déplaise à beaucoup, elle 
n'est pas démodée. Sa modernité et son universalité sont toujours d'actualité. Elle est l'exemple d'une femme qui, contrairement à ses contemporaines, ne s'est jamais préparée à devenir une épouse accomplie, mais   a   toujours privilégié la lecture et l'écriture. 
Ses romans, autour des banalités du quotidien de la "gentry" du début du XIX ème siècle ne sont ni des romances ni des "Harlequin" haut de gamme. Au contraire grâce à son  art de disséquer les relations homme/femme, Jane Austen nous a légué des portraits de femmes toujours actuels avec une finesse et une précision psychologique inégalées, observées avec un esprit acerbe et une ironie mordante.
Des années après l'adolescence où le romantisme de son époque m'avait charmée, je suis retournée vers Jane Austen avec son roman posthume "Persuasion" et je vous assure que j'y ai trouvé le même plaisir. Essayez! Ça vaut la peine. Et ne venez pas nous dire que ces mères dont le seul souci est de marier leur fille à un jeune homme fortuné et titré ne sont plus d'actualité!

Quelques titres en Poche


  • Lady Susan (1794)
  • Raison et sensibilité (1811)
  • Orgueil et préjugés (1813) 
  • Mansfield Park  (1814) 
  •  Emma  (1815) 
  •  Sanditon (1817)
  • Northanger Abbey  (1818) 
  • Persuasion (1821 )
  •   

Aucun commentaire:

Publier un commentaire